La présence du calcaire varie en fonction de l’environnement naturel de votre plante. Le calcaire présente des effets à la fois bénéfiques et néfastes qui sont importants de connaître pour pouvoir garantir à votre plante la meilleure pousse possible. 

 

Le calcaire, un élément indissociable de l’eau 

Plus une eau présente un taux de calcaire élevé, plus elle est riche en calcium et en magnésium. Un sol riche en calcaire ou crayeux donnera une eau à forte teneur en calcaire, tandis qu’une eau traversant un sol dit cristallin, comme du sable ou du granite sera doux. On parle de sol calcaire lorsque la terre contient 10 à 30 % de calcaire, ce qui donne une terre avec un aspect plutôt collant. On reconnaît une terre riche en calcaire à son sol blanchâtre, d’aspect crayeux. La terre d’aspect légère et claire, se dessèche rapidement en été. La forte présence de cailloux remontants en permanence à la surface est un autre indicateur de la forte présence de calcaire. 

 

 

Les bénéfices d’une eau riche en calcaire

Le calcaire favorise la décomposition de la matière organique et permet d’assimiler plus facilement les engrais. Cela s’explique par l’intense activité microbienne. Au printemps, la terre calcaire se réchauffe à grande vitesse au contact des rayons du soleil : elle est excellente pour la culture des primeurs. De plus, un sol calcaire est perméable à l’eau, on dit qu’il est drainant. Il convient parfaitement à certaines plantes dites « calcicoles ».

 

Les inconvénients d’une eau riche en calcaire

Il est difficile de travailler un sol riche en calcaire. En effet, la surface de la terre devient compacte sans compter les nombreux cailloux qui remontent à la surface. Cela créé, durant les périodes froides, une certaine instabilité qui favorise la pénétration des gelées. En parallèle, la plante ne peut pas extraire les minéraux dont elle a besoin toute seule : il faut donc lui apporter d’une autre façon. En déposant régulièrement de la matière organique tel que du compost ou de la matière organique verte, vous pouvez combler ce déficit d’absorption. 

 

 

Quelles plantes correspondent à un un sol riche en calcaire ?

Même en terre très calcaire, de nombreuses plantes poussent normalement : 

  • Rosiers ;
  • Aubépines ;
  • Buis ;
  • Cytise ;
  • Lilas ;
  • Genévriers ;
  • Cotonéaster ;
  • Valériane ;
  • Sauge ;

Pins.
Planter en sol très calcaire nécessite une bonne préparation du sol et un soin particulier au moment de la plantation des végétaux.

 

 

 

 

 

Quelles plantes sont à proscrire en cas de sol calcaire ?

Certaines plantes poussent naturellement sur des sols secs ce qui signifie qu’elles ne sont pas naturellement programmées pour évoluer sur un sol calcaire. Les plantes calcifuges et les plantes acidophiles sont donc à proscrire. Parmi celles-ci l’on trouve : 
Azalées ;

  • Camélias ; 
  • Hortensias ; 
  • Magnolias ; 
  • Rhododendrons ;
  • Iris japonais ;
  • Certains lys.

 

 

L’adoucisseur EC5 de RainSoft pour une eau sans calcaire 

L’adoucisseur EC5 de RainSoft débarrasse votre eau du calcaire. En l’utilisant, vous pourrez donc apporter à vos plantes une eau débarrassée de tous les inconvénients du calcaire afin qu’elles puissent absorber de manière optimale les matières organiques nécessaires à leur bon développement. Pour en savoir plus, contactez-nous. Un de nos conseillers vous répondra rapidement !